Adieu Meringue

Un cabaret de rue trash-guimauve avec des monstres dedans !

Pas vu à la télé ni sur aucun écran

Se joue aussi en salle car les monstres de Meringue se produisent partout, tant qu’on les regarde.

Tout public

UNE HISTOIRE DE MONSTRES

Meringue et son acolyte Kouign Amann se préparent à la représentation de leur cabaret insolite. Mais quelque chose cloche aujourd’hui. Un monstre arrive, c’est un nouveau, un sournois, un humide. Il s’appelle « Sous l’eau », ce monstre qui nous met la tête dedans, qui nous déborde sans cesse, nous épuise et nous vole notre temps.

Il va falloir le capturer par la musique, lui trouver une place au milieu des autres : Robert et Nadine, un couple d’octogénaires vendeurs d’armes sur les marchés, Gloups, une gloutonne sauvage qui ne pense qu’à manger du vivant que Kouign Amann convertit au végétarisme et dompte en « vraie femme », deux fantômes narcissiques qui s’interrogent sur leur unicité et finissent par devenir Janis Joplin.

Mais rien ne va jamais dans ce cabaret et Kouign Amann déchante, ça se sent. Une dispute éclate en opéra. Elle ne lui rendra pas sa carte de séjour s’il part… Restera-t-il sous la contrainte ? Et veut-elle vraiment qu’il reste au fond ? Un mystère encore irrésolu à ce jour…

A travers ce défilé de spécimens rares et loufoques, nous plongeons dans nos failles, nos horreurs intérieures mises à nues que l’on combat, que l’on accepte, que l’on exacerbe ou que l’on fuit, celle des autres, les nôtres, celles qui nous rendent monstrueusement humains.

DISTRIBUTION

Meringue / Isabelle Sempéré

Kouign Amman / Juan Manuel Vasquez

L’EQUIPE DE CREATION

Marie-Laure Malric / Mise en scène, écriture

Isabelle Sempéré / Ecriture

Philippe Cottais / Scénographie

Juan Manuel Vasquez, Isabelle Sempéré / Création sonore

Valérie Tellier, Léna Kedzierski / Production, administration – GE Les Gesticulteurs

Telecharger le dossier